Le festin du serpent de Ghislain GILBERTI

Résumé de l’histoire : Cécile Sanchez a beau être jeune, sa réputation au sein de la police judiciaire n’a rien à envier aux plus grands. Ses talents de  » mentaliste  » lui permettent d’avoir toujours un coup d’avance sur les criminels qu’elle traque. Enfin, presque toujours. Sa nouvelle cible, un tueur qui éventre ses victimes, est difficile à analyser : trop barbare pour un simple criminel, trop rationnel pour un vulgaire psychopathe.
Ange-Marie Barthélemy est membre d’élite de l’antiterrorisme. Il pourchasse depuis des années un commando islamiste ultra violent semant la peur dans toute l’Europe. Ce groupe, An-Naziate – les anges arracheurs d’âmes –, échappe pour l’enquêteur à toute grille classique de lecture.
Deux affaires délicates et apparemment sans rapport qui vont pourtant s’entrecroiser. Et si chacun des deux enquêteurs posssédait, sans le savoir, un morceau de la clef de cette énigme sanglante ?

Ce que j’en pense : Voilà un auteur qu’il faut absolument lire. Quelle claque !!!!!
704 pages lues très rapidement tellement addictives.
L’histoire de deux enquêtes que tout oppose, qui ne vont pas cesser de se croiser et qui vont finir par se rejoindre.
Les recherches de l’auteur, qui lui ont valu quelques soucis (dixit l’auteur lui-même), ont été fouillées, étudiées avec tellement de sérieux que passer à côté de ce polar aurait êté un vrai gâchis.
Une maîtrise plus que parfaite de la première à la dernière ligne, aucun temps morts que des temps forts.
« Le festin du serpent » est une triologie, il est suivi par « Le baptême des ténèbres » et « Sa majesté des ombres » où l’on retrouve l’une de ses personnage principale Cécile SANCHEZ.
Il est sur que pour moi je ne vais pas lâcher de sitôt un auteur aussi génial. Allez rendez-vous à l’Iris noir à Bruxelles en novembre prochain pour en discuter.
Lu en version livre de poche
Sortie nationale le 14 mai 2015.

Biographie de l’auteur : Ghislain Gilberti, né le 23 avril 1977 à Belfort (Franche-Comté), est un écrivain français, auteur principalement dans le registre du roman policier, du thriller et du roman noir. Il est aussi poète et essayiste.
Ghislain Gilberti ne dispose que d’un CAP et d’un BEP en électrotechnique. Il s’essaie à la musique dans un premier temps, dans différents styles : Hordh (metal), De Lys (Trip-hop Sonic) et Fuck an Angel (Noise). Il organise également de nombreux événements musicaux (licites ou illicites) dans le domaine des musiques électroniques tout en écrivant activement.
En juin 1999, il est appelé pour le service militaire, obligatoire pour son année de naissance, et se trouve propulsé à Colmar, au 152e Régiment d’Infanterie de Colmar (Les Diables Rouges) où il commence comme électricien au casernement pour finir en Compagnie d’éclairage et d’appui, en tant que tireur de précision[réf. nécessaire]. Sa passion pour les armes en tous genres débute à ce moment de sa vie et se ressent dans ses œuvres en thriller et roman policier.
Son admiration pour des auteurs tels qu’Antonin Artaud et William Burroughs lui inspire un premier roman, Dynamique du chaos (2004) qui sera refusé par les maisons d’éditions. En 2008, il décide de l’envoyer en masse par courriel et de le proposer en téléchargement libre sur Internet. La réussite de l’entreprise (plus de 100 000 lecteurs officiels au moment de sa publication papier aux Éditions Ring en février 2016) contribue à la suite de sa carrière Littéraire.
Ghislain Gilberti fait partie du collectif littéraire Satori Noir créé en décembre 2013 avec l’écrivain Frédéric Rapilly. Ce groupe d’auteurs de polars et de thrillers réunit aussi Michael Mention, Maud Mayeras et Marc Charuel.
Il deviendra aussi le parolier du groupe de black metal symphonique, Malevolentia pour leurs deux premiers albums, ainsi du groupe Black-Death metal conceptuel : The Fall of Time, en plus de ses propres projets musicaux.
L’une de ses nouvelles, J’irai déterrer tes Os, a été publiée dans la revue littéraire sinGe no 3, aux Éditions de la Maison Close (Nancy).
Profondément enraciné dans la culture underground, il est l’auteur de Dernière Sortie pour Wonderland : réécriture complète du roman culte de Lewis Carroll, auteur du livre culte Les Aventures d’Alice au pays des merveilles. Une version contemporaine, qui dénonce les principaux vices de l’écrivain anglais à son époque (toxicomaniepédophilieetc.).
Pour ses publications en librairie, c’est le travail et la confiance des Éditions Anne Carrière1 qui en sont à l’origine, dont le premier roman Le Festin du serpent, trois fois primé et disponible en format poche aux Éditions PocketLe Baptême des ténèbres, paru en 2014 et Le Bal des ardentes paru en mai 2015. En 2016, il intègre les Éditions Ring qui publient la version intégrale de Dynamique du Chaos et Dernière Sortie pour Wonderland en 2017.
En mars 2016, l’écrivain affirme avoir été menacé de mort en raison de son roman Le Festin du serpent, dans lequel il évoquait les relations entre narcotrafiquants et djihadistes2.