Uncategorized

Liv Maria de Julia KERNINON

Résumé de l’histoire : Son nom est Liv Maria Christensen. Elle fut l’enfant solitaire, la jeune fille fiévreuse, l’amoureuse du professeur d’été, l’orpheline et l’héritière, l’aventurière aux poignets d’or. Maintenant la voici mère et madone, installée dans une vie d’épouse. Mais comment se tenir là, avec le souvenir de toutes ces vies d’avant ? Faut-il mentir pour rester libre ? Julia Kerninon brosse le portrait éblouissant d’une femme marquée à vif par un secret inavouable. Et explore avec une grande justesse les détours de l’intime, les jeux de l’apparence et de la vérité.

Ca n’engage que moi : Quel drôle de prénom que « Liv Maria », mi-suédois, mi-breton … mais tellement original.
Le moins que l’on puisse dire c’est que la vie très mouvementée de l’héroïne m’a fait voyager de Berlin au Chili en passant par l’Irlande et la Bretagne.
L’amour va bouleverser la jeune femme. La tristesse et la retenue sont omniprésentes malgré l’insouciance de la jeunesse.
Et puis il y a le lourd secret qui va torturer … une souffrance inavouable … Grâce à l’écriture très dynamique, des phrases courtes, des mots comptés mais choisis, vous serez littéralement emporter par ce sacré roman.
A lire pour découvrir.

Lu en version numérique.
Sortie nationale le 19 août 2020.