Auteur(e) français(e)

Aaverhelyon de Michael FENRIS

Résumé de l’histoire : Par une nuit d’orage, Daniel Trusk, un ex-flic alcoolique devenu détective, prend en charge une jeune institutrice en panne sur le bord de la route, Kathleen Herton.
À la recherche d’un endroit pour s’abriter, ils sont attirés par les lueurs d’un manoir perdu au milieu de nulle part, propriété de la famille Vardek. Celle-ci occupe les lieux depuis des siècles et se livre à de la sorcellerie.
Alors que les portes se referment sur eux, Trusk comprend qu’ils sont à la veille d’une grande cérémonie sacrificielle et qu’ils n’ont aucune chance de s’échapper…

Ca n’engage que moi : Commencé une première fois, je n’avais pas pu aller au bout de ma lecture car je n’avais pas réussi à accrocher à l’histoire et au style d’écriture.
Et puis voilà qu’à nouveau, j’ai tenté et heureusement cela a fait tilt. J’ai beaucoup aimé cette atmosphère fantastique-thriller-gore (un peu quand-même). Un huis-clos, où les émotions sont comme les montagnes russes.
Seul petit bémol : quelques fautes de mises en page relevées mais cela ne gâche en rien le plaisir de lecture.
Je recommande pour les fans de sensations fortes.

Sortie nationale en 2017.