Auteur(e) français(e), Roman, feel-good

Rue du rendez-vous de Solène BAKOWSKI

Résumé de l’histoire : Rien ne prédestinait Alice Beausoleil et Marcel Dambre à se rencontrer. Pour que le vieil homme ouvre sa porte à la jeune femme trempée, il aura fallu une grève des transports, un GPS capricieux et un terrible orage. De leur tête-à-tête inattendu va naître ce qui ressemble à une seconde chance. Un nouveau rendez-vous avec l’existence, peu importe le temps qui reste…
Marcel, quatre-vingt-sept ans, vit rue du Rendez-Vous, reclus dans son atelier de bottier menacé par les bulldozers. Vendeuse en boulangerie, Alice offre son sourire à tous ceux qu’elle croise. En réalité, depuis deux ans, trois mois et quatre jours, en proie à une profonde tristesse, elle s’empêche de vivre.
À mesure que la pluie et les heures s’écoulent, le passé resurgit. Sous l’impulsion de la jeune femme qui l’écoute sans se dévoiler, Marcel raconte la guerre, sa carrière et son amour fou pour sa mère. Et s’il trouvait à son tour la clé pour délivrer Alice de son silence ?

Ca n’engage que moi : J’ai toujours plaisir à retrouver la plume de l’auteure.
J’ai aimé le lieu, insolite, au milieu de nulle part et pourtant très vivant où le temps s’est arrêté le temps de cette rencontre.
J’ai aimé ce couple improbable, ce vieil homme nostalgique de son passé mais meurtri par la vie et ses choix ; cette jeune femme perdue qui écoute attentivement, pour se confier et renaître.
J’ai aimé ce huis-clos, tous ces moments simples et cosy, les confidences, les confessions, je les ai imaginés tous les deux.
J’ai aimé la fin, l’avenir, le futur annoncé.

Pour passer un agréable moment, je vous le recommande.

Je remercie chaleureusement les éditions PLON pour leur confiance.

Auteur(e) français(e), Roman, feel-good

Vers le soleil de Julien SANDREL

Résumé de l’histoire : IL N’EST RIEN POUR ELLE, MAIS ELLE N’A PLUS QUE LUI…UN BIJOU D’ÉMOTION
14 août 2018. Tess part vers la Toscane, où elle doit rejoindre pour les vacances sa fille Sienna et l’oncle de celle-ci, Sacha. Mais alors qu’elle fait étape chez sa meilleure amie à Gênes, un effroyable grondement ébranle la maison, et tout s’écroule au-dessus d’elle. Une longue portion du pont de Gênes vient de s’effondrer, enfouissant toute la zone. Tess est portée disparue.
Lorsque Sacha apprend la catastrophe, c’est tout leur univers commun qui vole en éclats. Tous leurs mensonges aussi. Car Sacha n’est pas vraiment l’oncle de cette petite fille de neuf ans : il est un acteur, engagé pour jouer ce rôle particulier quelques jours par mois, depuis trois ans. Un rôle qu’il n’a même plus l’impression de jouer tant il s’est attaché à Sienna et à sa mère. Alors que de dangereux secrets refont surface, Sacha sait qu’il  n’a que quelques heures pour décider ce qu’il veut faire si Tess ne sort pas vivante des décombres : perdre pour toujours cette enfant avec laquelle il n’a aucun lien légal… ou écouter son coeur et s’enfuir avec elle pour de bon ?
En attendant, il décide de cacher la vérité à la petite fille, et de la protéger coûte que coûte.

Ca n’engage que moi : L’auteur, à travers ses histoires, a toujours su me toucher. Et dans ce nouveau roman, où l’action se déroule pendant la tragédie du pont de Gênes, à travers les yeux d’un intermittent de la paternité et d’une fillette au tempérament bien affirmé, la tendresse, l’amour, l’humour, le partage, l’amitié vont faire de ce récit très émouvant ; un rendez-vous que je ne pouvais manquer. Toute l’histoire de Sienna et de sa maman m’ont bouleversée et émue.
Une narration riche en émotions, l’espoir toujours présent pour de meilleurs lendemains. Du baume au coeur en perspective.
Ne manquez pas cette nouveauté.

Lu en version numérique.
Sortie nationale le 24 février 2021