Auteur(e) français(e)

Kasso de Jacky SCHWARTZMANN

Résumé de l’histoire : Après des années d’absence, Jacky Toudic est de retour à Besançon pour s’occuper de sa mère malade d’Alzheimer. Les vieux souvenirs et copains resurgissent. Les vieux travers aussi. En effet Jacky ne gagne pas sa vie comme les honnêtes gens. Son métier : faire Mathieu Kassovitz. Car Jacky est son sosie parfait, et vu que Jacky est escroc, ça fait un bon combo. Depuis des années, se faisant passer pour l’acteur, il monte des arnaques très lucratives. Ce retour au bercail pourrait être l’occasion de se mettre au vert, mais c’est compter sans sa rencontre avec la volcanique Zoé, avocate aux dents longues, qui en a décidé autrement.  » Depuis Regarde les hommes tomber, le film d’Audiard, tout le monde me demande si je suis Mathieu Kassovitz. Un jour, j’ai décidé de répondre oui. Et ça m’a ouvert beaucoup de possibilités. » Durant vingt-cinq ans Jacky Schwartzmann a enchaîné les petits boulots, autant pour gagner sa vie que pour observer ses contemporains. Il est maintenant auteur et scénariste de bandes dessinées et de longs-métrages. Son parcours à la fois schizophrène et formateur lui a inspiré Demain c’est loin (Seuil, 2017) plusieurs fois primé. Il revient cette fois avec Kasso, un polar décapant !

Ca n’engage que moi : La 4ème de couverture promettait un polar et cette histoire est tout sauf un « polar décapant ». Désolée mais je me faisais une joie de lire à nouveau cet auteur qui à un style d’écriture très agréable, plein d’humour, second degré et là j’ai été assez déçue du thème. La narration est toujours aussi jouissif, mêlant tristesse et franche rigolade, arnaque et espoir ; j’ai aimé tous ces moments de tendresse, d’amitié, de camaraderie, de retrouvailles mais l’histoire ne m’a pas accrochée. C’est lent, ça traine en longueurs, cela tient plus du vaudeville.
Tant pis !!! n’empêche que j’ai quand même envie de lire son prochain.

Je remercie chaleureusement les éditions du Seuil/Cadre noir pour leur confiance.
Sortie nationale le 04 février 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s