Uncategorized

Bleu calypso de Charles AUBERT

Résumé de l’histoire : Niels Hogan, quarantenaire bourru, a rompu les amarres. Profitant d’un plan social, il s’est installé – comme l’auteur – dans une cabane de pêcheurs au sud de Montpellier, où il vit de sa nouvelle activité d’artisan : il fabrique des leurres pour la pêche au bar.
La vie simple, la douceur du temps, l’ermite n’a qu’un ami, son voisin, Vieux Bob, lui aussi en rupture, qui attend la visite de Lizzie, sa fille, journaliste.
A l’occasion d’une partie de pêche, Niels découvre un cadavre. C’est le premier d’une longue liste de noyés. D’abord suspecté, Niels remonte l’enquête avec Lizzie.

Ce que j’en pense : Un petit nouveau dans le monde du polar et c’est plutôt une très belle surprise.
Voilà une histoire policière qui sort de l’ordinaire ; tout d’abord par le lieu : un environnement calme, naturel, apaisant, sauvage ; ensuite les personnages : atypiques, bougons, déjantés, huluberlus, curieux ; la vie : pêche, barbecue et apéritifs. Bref le paradis, où il ferait bon vivre s’il n’y avait pas des meurtres à répétition.
« Bleu calypso » sort des sentiers battus parce que la narration est zen, les mots sont doux (même si les faits sont violents), j’ai été bercée par le clapotis de l’eau ; l’auteur a réussi à mélanger stress et sourire, meurtres et vie à la campagne, tout en donnant au récit des moments forts et une intrigue bien ficelée.
Une belle dose d’humour, une mise en scène soignée, un premier livre plein de promesses pour les suivants.
« ROUGE TANGO » du même auteur vient de paraître et un retour-lecture sera fait dans le courant de l’année.
Une très belle découverte.

Je remercie chaleureusement les éditions SLATKINE & CIE pour leur confiance.
Sortie nationale le 03 janvier 2019.

Biographie de l’auteur : Charles Aubert est diplômé de la Faculté de droit et de science politique d’Aix-Marseille (1985-1991).
Responsable des assurances professionnelles à Generali France (1993-2006), il était directeur commercial d’une société d’assurances, de 2006 à 2012.
À la faveur d’un plan social, il décide de quitter la ville et s’installe au sud de Montpellier, avec femme et enfants. Il choisit une cabane au bord de l’étang des Moures.
En 2012, il crée le Canotage, un atelier de fabrication de bracelets pour montres.
Charles Aubert est auteur d’un premier roman, « Bleu Calypso », publié aux éditions Slatkine & co en janvier 2019.
Son blog : http://charleswaubert.blogspot.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s