Majestic murder d’Armelle CARBONEL

Résumé de l’histoire : Une écorchée vive qui rêve de brûler les planches.
Un squat à fuir, un homme secret et tourmenté.
Et une audition menée par une troupe étrange dans un théâtre abandonné…
Le Majestic.
Serez-vous prêts pour la première ?

Ce que j’en pense : Un récit glaçant !!!! (et le mot est faible ….)
Quelle plume … C’est vraisemblablement le récit le plus trash que j’ai lu depuis le début de l’année et c’est pas peu dire après avoir lu Mattias KÖPPING.
L’auteure a une facilité déconcertante pour vous amener vers l’horreur absolue. L’un de ses nombreux points forts est de m’avoir fait croire que la rédemption existe … et j’y ai cru.
Le point d’orgue de cette histoire : violence. L’atmosphère est oppressante et comparable à certains récits d’Edgar Allan POE ou Stephen KING. Que du bonheur !!!!
Quant à l’intrigue et au final, j’en suis restée scotchée !!!! Un grand WAOOOOUUUUHHH.
ATTENTION : la fin de l’histoire peut vraiment choquer certains d’entre vous … parce que c’est ….
A LIRE DE TOUTE URGENCE.

Lu en version numérique.
Sortie nationale le 19 janvier 2017.

Biographie de l’auteure : De nationalité Française, née à Paris le 16/07/1975, Armelle Carbonel est une écrivaine, auteure de romans policiers.
Elle consacre la majeure partie de son temps libre à l’écriture et travaille parallèlement dans le domaine de l’infrastructure pour le Ministère des Armées.
Surnommée la « nécromancière », elle voue une affection particulière aux huis clos.
Mariée et mère d’un enfant, Armelle Carbonel vit en région parisienne

A Saint-Maur en poche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s