Raisons obscures d’Amélie ANTOINE

Résumé de l’histoire : Deux familles ordinaires à l’heure de la rentrée scolaire.
Deux familles où chacun masque et tait les problèmes pour ne pas inquiéter les autres.
Chez les Kessler, la mère a retrouvé son premier amour.
Chez les Mariani, le père est mis à l’écart dans son entreprise.
Deux familles où règnent les secrets.
Où, sans que personne ne s’en aperçoive, un enfant est progressivement démoli par un autre.
Harcelé, rabaissé, moqué au quotidien.
Détruit dans le silence et l’aveuglement le plus complet.
Deux familles où, en apparence, tout va bien.
Jusqu’à ce que tout déraille…
Pour des raisons obscures.
Un roman sur les non-dits, les faux-semblants, et ce regard que, parfois, l’on ne sait plus toujours porter autour de soi.
Une chronique implacable sur le harcèlement, le silence des victimes, la cécité des proches, servie par une écriture puissante et cinématographique. >

Ce que j’en pense : Amélie Antoine fait toujours naître en moi, de ces petits riens de la vie, une émotion très vive. Et son nouveau roman ne va pas déroger à la règle.
Que c’est bien écrit, que c’est émouvant ; les mots sont forts, l’histoire peut sembler banale mais ce qui va en découler sera révoltant ; les sentiments sont intenses.
Chose bizarre cependant : l’auteure a commencé par raconter la fin tout en restant très évasive et puis, au fil du récit, on découvre les liens, les absences jusqu’à l’horreur absolue ; tout se met en place et le puzzle est fini.
C’est incroyable comme, totalement imprégnée du récit, j’ai vécu les scènes, impuissante pour réagir mais tellement soucieuse de bien écouter … car cette histoire va bien au-delà d’une simple lecture ; j’ai pris conscience qu’il faut parler, dire les choses, oser les mots, dénoncer les maux … avec nos enfants !!!!!
Un très fort moment de lecture. N’hésitez pas ….
Lu en version numérique.
Sortie nationale le 07 mars 2019.

Biographie de l’auteure : Amélie Antoine est née en 1984, ce qui en fait encore d’elle, d’après son éditeur, une « jeune trentenaire ». Elle vit à Lille avec sa famille.
Après un récit autobiographique, Combien de temps, publié en 2011, elle se lance dans la fiction et publie en mars 2015 son premier roman Fidèle au poste. Ce texte connaît très vite un vif succès, et parvient à séduire plus de 25 000 lecteurs en autoédition, avant d’être repéré par les éditions Michel Lafon et de sortir en librairie en mars 2016, puis dans les pays anglophones en août 2016. Depuis, ce sont plus de 250 000 lecteurs qui ont été conquis par ce thriller psychologique !
Son deuxième roman, Au nom de quoi, sort en 2016. Par obligation éditoriale, il est dans un premier temps publié sous le pseudonyme de Dorian Meune. Ce texte revient, par le biais de la fiction, sur la soirée du 13 novembre 2015 au Bataclan.
Sorti en 2017 en librairie, son troisième roman, Quand on n’a que l’humour… (repris au Livre de poche sous le titre Les silences), retrace la carrière d’un humoriste au sommet de la gloire, un homme brisé qui cherche à tout prix à renouer avec son fils duquel il s’est éloigné au fil des années.
Son quatrième roman, Les secrets, est sorti en mars 2018, et a pour originalité de narrer une histoire à rebours : et si tout commençait par la fin ?
En novembre 2018, c’est un projet atypique de deux romans noirs qu’elle publie avec Solène Bakowski : Avec elle / Sans elle.
Son nouveau roman, Raisons obscures, sort en librairie en mars 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s