Train d’enfer de Jérémy BOUQUIN

Résumé de l’histoire : Abel Jackal est un détective privé, peu orthodoxe, sans scrupule, sans morale. Quand il s’agit de travailler pour une start-up, il n’hésite pas à fouiner dans la vie privée des employés. L’enquêteur ne perd pas de temps, il fouille la maison, pose des micros, cherche dans les réseaux sociaux, traque les vices, les habitudes, gratte là où ça fait mal. Il doit tout savoir de Christophe Sellard, le comptable de la boite. Pourtant cette dernière affaire tourne en rond, c’est une enquête de routine autour d’un vol d’informations qui ne révèle rien. Impossible d’incriminer le principal suspect, rien… Abel Jackal est prêt à jeter l’éponge, abandonner l’affaire, jusqu’au meurtre mystérieux d’un pauvre type qui relance l’enquête. Là, il repart à la chasse, jusqu’à la panne du train que prend chaque jour le suspect. Une panne entraînant une avalanche de problèmes. Le TER Centre Tours-Blois est figé sur place, un problème technique qui dure. Isolés de tous, en pleine campagne sans la possibilité de prévenir l’extérieur, les voyageurs réguliers sont prisonniers d’un destin tragique : un braquage. Un groupe décide de profiter de l’occasion pour attaquer le train et faire basculer l’affaire dans l’horreur.

Ce que j’en pense : J’ai rencontré l’auteur sur une aire d’autoroute … bien mis en évidence sur un présentoir, je ne réfléchissais pas plus que ça pour me décider à l’acheter … son livre … ah ah ah c’est bon je sors !!!!
Tout comme sa couverture, le roman est très noir. Une histoire de secrets volés, d’informations détournées, d’un détective privé au passé trouble et au présent pas très reluisant, un huis clos dans un TER bloqué en pleine cambrousse … un mélange explosif !!!
Du rythme tout au long du récit ; un style télégraphique vif et précis ; une très bonne intrigue ; un très bon dénouement. Si vous aimez ou avez envie de découvrir un roman politico-espionnage, je vous invite à lire Jérémy BOUQUIN.
Une très sombre mais exquise lecture.
Sortie nationale le 17 septembre 2015.

Biographie de l’auteur : Autodidacte, réalisateur de courts et moyens-métrages et auteur français de polar. Il a été président de l’Association tourangelle “Les Tontons Filmeurs“, Jérémy Bouquin alias Jrmy est aussi scénariste sur la Bd polar “Le Privé” et animateur radio.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s