Une bonne intention de Solène BAKOWSKI

J’aime beaucoup cette couverture de livre …

Quand les choix que tu fais ne sont pas
les bons !!!!

Résumé de l’histoire : « Tous passeront à côté du sacrifice de l’un, de la confiance aveugle de l’autre, tourneront
le dos à cet amour dingue, car c’est de ça qu’il s’agit, cet amour inconditionnel d’un jeune homme pour une fillette qui écrivait des lettres, cet amour d’une petite fille pour le jeune homme qui savait lui inventer des histoires. »

Mati a neuf ans. Elle a perdu sa maman. Son père s’enlise dans le deuil et sa grand-mère s’efforce, à sa manière, de recoller les morceaux. Un soir, la petite ne rentre pas de l’école.
On imagine le pire, évidemment. Comment croire que tout, pourtant, partait d’une bonne intention ?

Le livre est découpé en trois parties :

  • L’histoire débute par l’enterrement de Karine, la maman de Mati (Mathilde), une petite fille de neuf ans. Quelques mois plus tard, la douleur est toujours aussi forte ; pour essayer de trouver du réconfort, Mati se rapproche de sa maîtresse ; elle écrit aussi des lettres à sa mère pour garder l’illusion de la vie.
    Mati vit avec sa grand-mère Eliane, une femme autoritaire. Le père de Mati est englué dans sa peine et ne voit rien de la souffrance de sa fille.
    Un soir, Mati ne rentre pas de l’école : fugue ou kidnapping.
  • Rémi est un jeune adulte qui travaille à la poste ; il trie le courrier. Rémi est un garçon un peu particulier, différent : timide, rêveur, décalé. Un matin, pendant son travail, une enveloppe étrange attire son attention.
  • Le dénouement de cette histoire dévoile toutes les vérités.

Le deuxième livre de l’auteure (le premier pour moi) est d’une sensibilité incontestable : égoisme, folie maternelle, amitié, amour et gentillesse sont rendus par une noirceur et un réalisme des mots étonnants. L’auteure pose également la gestion des décisions prises lorsque celles-ci sont catastrophiques. Comment haïr une personne parce qu’elle ne fait pas les bons choix. Une écriture simple, captivante ; les émotions sont formidablement bien transmises.

Un très bon moment de lecture et une très belle rencontre au salon « l’Escargot noir » à Sens en mai dernier. Je vous le recommande vivement.
Lu en version numérique. Sortie nationale le 14 mars 2018.

Biographie de l’auteure : Solène Bakowski est née le 22 septembre 1981 à Paris.

Elle est actuellement enseignante.

Elle vit à Paris avec son époux et sa fille.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s