L’important n’est pas la chute de Guillaume RAMEZI

41Iha8r1miL._SX195_

Thomas LAVERNE fête ses trente-huit ans et son centième saut en parachute : 4500 mètres de chute libre.
Il est également marié, père de deux enfants, l’un des plus influents chefs d’entreprises de la région : concepteur de skis, lancement d’une ligne de vêtements sportwear et accessoires Freeride, tout réussi à ce monsieur …

Tout sauf le saut qui ne va pas se dérouler comme prévu.

L’histoire démarre bien, on sait que quelque chose de louche va se passer mais après, ça fait flop. Je n’ai pas accroché à la suite : l’enquête, les personnages, le style …

Désolée !!!! ♥♥
Sortie nationale le 14 mars 2019.
Lu en numérique.

Résumé de l’histoire : Quand une chute est sans fin, est-il possible de se relever indemne ?
Un accident de parachute est exceptionnel, d’autant plus lorsqu’il se révèle criminel…
La liste des suspects sera longue pour Camille et son équipe. Thomas Laverne a réussi dans les affaires mais on n’atteint pas les sommets sans se faire au passage des ennemis : certains vous jalousent, d’autres vous en veulent pour avoir perdu un emploi, ou pour ne pas l’avoir obtenu…

Guillaume Ramezi nous offre une intrigue machiavélique pour son second roman.
Prix du Balai de la Découverte 2018
Prix du Coquelicot noir 2019

Biographie de l’auteur : Ingénieur de formation, Guillaume Ramezi, né à Lorient en 1979, est cadre dans l’industrie.

Breton de naissance, il a grandi dans le Finistère du côté de Morlaix et de Plourin-lès-Morlaix où il a effectué toute sa scolarité.

Après une dizaine d’années passées dans l’industrie, il a repris la plume qu’il avait délaissée au sortir de l’adolescence.

En 2018, il a publié un premier roman d’espionnage, « Derniers jours à Alep ».

Marié et père de deux enfants, il vit en Vendée.

AVT_Guillaume-Ramezi_3289

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s