Je serai le dernier homme de David COULON

Dans la famille « Horreur-Malheur », je voudrai
David COULON !

 

51ipyHFbmLL._SX195_

 

La nuit – Entre Rouen et Le Havre – une route nationale
Dans un champ de blé, perdu au milieu de nulle part, des coups de feu éclatent. Une voiture s’arrête en bordure de route ; intrigué, son conducteur sort pour écouter ; brusquement, il voit surgir une jeune femme d’une vingtaine d’années. Complètement affolée, elle tente de voler le véhicule : en vain … Une dispute éclate entre les deux personnes, bousculée, la tête de la fille heurte une pierre : morte.
Que doit-il faire de ce corps ?
Comment va-t-il s’en sortir ? C’est un accident, il le sait …

La narration se déroule sur treize jours. L’auteur met, dès le départ la barre très haute car aucun détail ne lui échappe ; tout est scruté, étudié. Il va décrire la lente descente aux enfers de cet homme marié, chaudronnier licencié, un brin alcoolique mais avec un grand coeur. Car lui (on ne connaît pas son prénom !!!) va porter une attention toute particulière et déroutante à ce cadavre qu’il va traîner.
David COULON va dresser le portrait d’un homme désabusé, épuisé, hanté par ses démons d’alcool, d’adultère, de mensonges, de mal-être. Pauvre garçon. Et lorsque tout bascule dans l’horreur, sa bouée de sauvetage est de penser aux autres, au mal fait, aux souffrances infligées ; se raccrocher aux branches de la vie, penser à ce que sera son lendemain ou pas.

J’ai été touchée par les déboires de ce type ; pitié, empathie, compassion sont les sentiments qui m’ont habitée. L’auteur pointe du doigt les dérives psychologiques que peuvent engendrer un « banal » accident sur l’âme humaine. C’est le récit d’un homme au mauvais moment au mauvais endroit.

Encore une très belle découverte ♥♥♥♥. Sortie nationale le 09 mars 2018.

Résumé de l’histoire : Un chemin dans la campagne normande, trois heures du matin.

Un homme passablement éméché, rentrant de chez sa maîtresse, regagne son domicile en essayant d’éviter les contrôles de police. Fenêtre ouverte pour tenter de se dégriser, il entend un coup de feui. S’arrête, descend, tend l’oreille. Fait le tour de sa voiture. Une silhouette apparaît, se précipite au volant et tente de démarrer… Courte échauffourée, il éjecte l’intruse de son véhicule, la tête de la malheureuse heurte une pierre. Le fêtard, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, se retrouve avec le cadavre à demi-dénudé d’une jeune fille.

Pourquoi dépose-t-il le corps dans son coffre, pourquoi le garde-t-il tentant tant bien que mal de masquer les odeurs putrides qui s’en dégagent ? Pourquoi cette fille était-elle seule dans ce champ de blé ? Et pourquoi agit-il de manière aussi incohérente ?

Notre héros serait-il le dernier homme à pouvoir répondre à ses interrogations ?

Biographie de l’auteur : David Coulon est psychologue et romancier. Né en 1974 à Toulon (Var).
Né dans le sud de France en 1974, David Coulon a commencé par écrire beaucoup de nouvelles, en publier en revue papier (L’ours Polar, Lignes Noires, etc…) et à la radio (RTBF). Puis, il est devenu psychologue, metteur en scène de théâtre (compagnies La Fille Du Guignol, et Kopasker), comédien. Sur son site, vous trouverez quelques uns de ses écrits, mais pas tous, fort heureusement pour votre santé mentale, et la sienne ! Vous trouverez également des infos/actus sur les pièces de théâtre en cours de création, ou en jeu. Il vit désormais en Normandie où il exerce toujours la profession de psychologue. A côté de cela, il dirige plusieurs ateliers théâtre et ateliers d’écriture.

Son premier roman, « Dernière fenêtre sur l’aurore », a été publié en juillet 2013, aux Editions Asgard. Intéressé par les individus en phase de rupture mentale dans un univers social qui les broie, ses écrits font le grand écart entre univers très noir, mais parfois aussi humour. Il en va de même pour les pièces mises en scène dans le cadre de la compagnie Kopasker.

35193513_10213984748266057_3277438381927170048_o

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s