Demande à la savane de Jean-Pierre CAMPAGNE

Massacre à l’africaine …

Demande-a-la-savane

Je ne ferai pas long … je ne vous raconterai rien … je vais juste vous parler de mes émotions de lectrice.

Le roman de Jean-Pierre CAMPAGNE oscille entre le conte « il était une fois à Nairobi » et la nouvelle (149 pages) « chasse, tue, trafic, braconnage, enquête ». En peu de mots tout est dit.

Quelle intensité d’écriture, chaque terme, chaque pensée sont puissants ; quelle force dans les descriptions, de vraies peintures de vie tellement réalistes ;
que d’émotions et d’incompréhension face aux massacres mais qui peut comprendre.

J’ai lu ce livre deux fois ; pourquoi ? parce que j’ai senti que j’étais passée à côté de plein de choses. J’ai abordé cette lecture au départ comme d’habitude « un sujet-un verbe-un complément-une histoire-des personnages » mais je me suis complètement trompée. Car ce récit est bien plus qu’un livre : un témoignage dramatique, tellement sombre, tellement noir (pas de jeux de mots s’il vous plaît !!!!), tellement triste. J’ai pris mon temps, je me suis imprégnée des scènes et j’y ai pris un vrai plaisir.

Si vous avez envie de sortir de sentiers battus, lisez ce récit en savourant chaque mot, chaque phrase. Prenez votre temps !!!!!

Je remercie chaleureusement les éditions JIGAL POLAR pour leur confiance. Sortie nationale le 15 février 2019. ♥♥♥

Extrait du livre page 50 : « Liza écoute avec attention dans la semi-pénombre éclairée par une lampe solaire à la faible clarté, elle suit le mouvement des belles lèvres qui murmurent une vie. La nuit des savanes peuplées de mille vies se prête aux confidences, il y a de l’espace. Dans les déserts, les mots prennent trop d’écho, ils se réverbèrent à l’intérieur de soi avec une folle intensité. Mais elle n’ouvrira pas son propre sac de voyage ce soir, de peur de ne pouvoir le refermer. »

Résumé du livre : Alors que, nuit et jour, Nairobi feule de plus en plus fort, Cœur léger, policier sans police, et son amie Jane, brillante reporter au Daily Nation, partent dans le Samburu Park au nord du Kenya, enquêter sur un nouveau massacre d’éléphants. C’est alors qu’ils tombent sur un carnage d’un tout autre genre : celui d’écoliers d’un pensionnat en lisière du parc, assassinés par un groupe armé venu de Somalie. Dans cette poisseuse savane, tombent les mangues et les dernières illusions… Complicité des gardes ? Naïveté des donateurs ? Braconniers assoiffés de dollars ? Spéculation sur l’ivoire en partance pour la Chine ? Seule la savane sait… Surtout lors des nuits de pleine lune, quand barrit sans cesse un jeune éléphant solitaire et désorienté…

Biographie de l’auteur : Né le 5 février 1951 à Pau.
Jean-Pierre Campagne est reporter de guerre à l’AFP (Agence France-Presse). Il est également l’auteur de Dépêches de Somalie (Récits), Éditions du Seuil, 1993, Né la nuit (roman), Éditions Denoël, 1996 (Prix Jules Vernes, 1996), Les Vacances de Dieu (roman), Éditions Denoël, 1997, Le Papillon dans l’oreille de l’éléphant (roman), Éditions Julliard, 2000.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s