Zanzara de Paul COLIZE

UN MASSACRE A KIEV EN 2014 :
LES PREMICES DU 13 NOVEMBRE 2015 A PARIS

516JDL79zWL._SX210_

Paul COLIZE est un auteur belge, rencontré plusieurs fois lors de salons, que j’ai découvert à travers son livre « Concerto pour 4 mains » (08/10/2015).

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter « Zanzara » son avant-dernier livre. Pour votre information, son prochain roman sort le 7 mars prochain « Un jour comme les autres ».

Zanzara démarre sur le ring de Bruxelles. Fred, 28 ans, journaliste au journal « Le soir », décide de remonter une partie de son trajet dans le sens inverse de circulation. Adrénaline, pari stupide, alcool, drogue. Ca c’est la nuit.

Parce que le jour, Fred s’occupe de vérifier les articles qu’il doit mettre en ligne sur le site Web du journal. Il s’ennuie un peu car il aimerait être journaliste de terrain. Un soir, il reçoit un appel curieux d’un type qui veut de toute urgence le rencontrer. Rendez-vous est pris pour le lendemain. Lorsque Fred arrive sur le lieu de rencontre, l’homme est mort. Suicide ? Meurtre ? La police classera l’affaire en suicide mais c’est sans compter sur la détermination de notre journaliste et du fils du mort qui doutent …

Curieux, ils décident d’enquêter. Fred va faire des découvertes, somme toutes, étranges qui vont le mener jusqu’à Kiev (Ukraine), sur les lieux de la Maison des syndicats, qui le 2 mai 2014 a vu mourir quarante-huit manifestants, brulés vifs.

Pour cette histoire, l’auteur a décidé de nous faire souvenir et revivre, grâce à son écriture très imagée, cette barbarie occultée par les pouvoirs. Fred va se lancer à corps perdu dans cette histoire pour essayer d’élucider le décès de son correspondant. Et si tout était lié ?

Ambitieux, d’un tempérament fougueux, amoureux, désoeuvré, j’ai été touchée par Fred. Sous ses airs insolents, se cache un garçon traumatisé par un drame personnel. J’ai aimé ce livre parce qu’il fait appel à notre mémoire, à un fait historique, réel mais totalement oublié. Qui se souvient de ce massacre !!!!!!

Paul COLIZE sait parfaitement manier le passif et l’actif, retourner les situations, sauter et ralentir, aimer et détester, comme sur des montagnes russes. Chapitres courts, chronologiques, écriture vive et précise.

Je vous recommande vivement cette histoire pour vous plonger et vous souvenir que Kiev a aussi vécu l’horreur.

Extrait du livre page 193 : « Surgissant du sous-sol, un groupe d’invidus cagoulés fondit sur eux. Les coups se mirent à pleuvoir dans un vacarme assourdissant, entre cris de haine et hurlements de douleur. Des tirs éclatèrent de toutes parts tandis que les matraques s’abattaient sans pitié sur les têtes, les nuques, les épaules. »

Sortie nationale le 09 mars 2017. ♥♥♥♥

Résumé du livre : Fred, 28 ans, est journaliste. Membre d’une team de jeunes pigistes web, il rêve de gloire et de signer un article papier qui fera date. La nuit venue, Fred mène une double, voire une triple vie. Avant tout, il aime une femme mariée. Une liaison passionnelle, mais sans espoir. Ensuite, il aime le risque, les paris et l’adrénaline. Fred se sent vivre quand il flirte avec les limites. Ces savants cloisonnements vont voler en éclats le jour où il reçoit un coup de fil à la rédaction. Rendez-vous lui est donné le lendemain pour recueillir des révélations fracassantes. Arrivé sur les lieux, Fred va faire une rencontre qui le poussera à enquêter sur un fait divers apparemment anodin. Son obstination va provoquer une réaction en chaîne, jusqu’au final, inattendu et époustouflant.

Biographie de l’auteur : Paul Colize est né en 1953, de nationalité belge, il est marié et est le père de trois enfants.

Originaire de l’Est et de Belgique, Paul Colize a fini par se sédentariser près d’espaces boisés nécessaires à son équilibre (à Waterloo dans le Brabant wallon). Omnivore, il a une propension marquée pour le sucré. Il migre parfois pour rencontrer ses congénères, sources d’inspiration.

Grand passionné de romans policiers depuis son plus jeune âge, ses romans se caractérisent par une documentation fouillée, une intrigue sophistiquée et un grand sens de l’humour.

En dehors de l’écriture, il exerce également la profession de consultant en management et organisation et consacre son temps libre au piano et au badminton.

Il reçoit de nombreux prix dont le Prix Saint-Maur en poche 2013 pour « Back up » ; le Prix Landerneau Polar, le Prix Boulevard de l’Imaginaire et le Prix Polars Pourpres pour « Un long moment de silence » ; le Prix Plume de Cristal, le Prix Arsène Lupin et le Prix des lecteurs Sang d’Encre pour « Concerto pour 4 mains ».

PRIX DECERNES :

  • Prix Saint-Maur en poche 2013
  • Prix Landerneau Polar 2013
  • Prix Boulevard de l’Imaginaire 2013
  • Prix Polars Pourpres 2013
  • Prix Plume de Cristal 2016
  • Prix Arsène Lupin 2016
  • Prix des lecteurs Sang d’Encre 2016

AVT_Paul-Colize_9099

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s