Bleu sang de Viviane MOORE

OYE OYE GENTE DAMES !!!!!!

galeran-de-lesneven-tome-4-bleu-sang-1616942-264-432

Cette histoire est malheureusement le tome 3 de la série Galeran de Lesneven. Et je vous conseille vivement de commencer par le début car j’ai été un peu déroutée par les personnages et leur passé.

L’histoire se déroule à Chartres, au Moyen-Age, pendant le règne d’Aliénor d’Aquitaine et Louis VII. Galeran de Lesneven arrive sur le chantier de la future Cathédrale et se retrouve très vite confronter à la misère, à la mort, aux ivrognes, aux prostituées, à l’amour.

L’auteure utilise très souvent le vocabulaire d’époque, ce qui confirme une vraie recherche des us et coutumes.

Je reste cependant dubitative sur cette lecture car je ne sais pas si j’ai aimé. Je me suis parfois ennuyée. Je n’ai pas pu apprécier, surement à sa juste valeur, l’écriture de cette auteure. L’enquête policière est un peu légère ; la fin est bizarre.

Je ne vais pas laisser tomber pour autant la lecture des romans de Viviane MOORE, car j’ai prévu dans les prochains mois de commencer une nouvelle série (3 tomes) qui se passera dans le milieu médical. Je vous tiendrai au courant.

A essayer. Sortie nationale en 1997. ♥♥

Résumé de l’histoire : En 1134, un incendie a ravagé la bonne ville de Chartres. Les causes du désastre – ou leurs auteurs – n’ont jamais été découvertes.

Mais, dix ans plus tard, Galeran de Lesneven, jeune chevalier breton et fin lettré, soupçonne le criminel de hanter toujours les lieux du sinistre.

Alors que des centaines d’ouvriers édifient la grande cathédrale à la gloire de Dieu, Galeran fait connaissance avec l’enfer dans les bas-fonds de la ville, où écorcheurs, prostituées et assassins se livrent une bataille sans merci.

Biographie de l’auteure : Viviane Moore est née en 1960 à Hong-Kong, d’un père architecte et d’une mère maître verrier. Elle débute sa carrière comme photographe à l’âge de dix-neuf ans. Elle devient ensuite journaliste indépendante, avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Elle vit aujourd’hui près de Versailles. Sa série de romans historiques mettant en scène le chevalier Galeran de Lesneven la fait rapidement connaître du grand public, un succès confirmé avec « La saga de Tancrède le Normand », dans la collection Grands détectives des Éditions 10/18. Après La Femme sans tête et L’Homme au masque de verre, Le Souffleur de cendres est le troisième roman d’un cycle consacré à l’alchimie.
Site de l’auteur : http://www.vivianemoore.com

220px-Viviane_Moore_au_salon_du_livre_de_Paris_2012

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s