Héléna de Jérémy FEL

LE THRILLER PSYCHOLOGIQUE DE 2018

(j’assume …)

41NX1Wd-N1L._AC_US218_Une rentrée littéraire qui démarre sur les chapeaux de roue. Je n’aime pas trop lire ou écouter les critiques … J’aime plutôt les conseils. Un peu par hasard cet été, sur la première radio de France, le rédacteur en chef du magazine Lire a été interviewé et le livre de Jérémy Fel a été cité comme étant, à son avis, un livre à ne pas manquer. Comme l’intrigue m’intéressait, je me suis décidée à le lire. Une tuerie !!!!!

Tout d’abord nous sommes dans un drame psychologique qu’aucun d’entre nous ne souhaiterait vivre. Ou plutôt jusqu’où peut-on aller pour sauver ses enfants ? C’est l’histoire de Norma.

Norma Hewitt a trois enfants ; Graham, Tommy et Cindy, sa poupée, son amour, sa jolie princesse, celle qui réalisera les rêves de sa maman, à commencer par ce concours de mini-miss qu’elle doit absolument gagner. Et puis Graham l’ainé, l’homme de la maison, Norma est veuve, celui sur qui tout le monde compte ; réfléchi, posé, tendre, la photographie et la poésie sont ses deux passions. Et enfin Tommy, le tourmenté, celui qui n’a pas eu de chance, gentil garçon mais tellement différent …

Haylay Hives est une jeune adulte, autrefois championne de golf junior, elle décide de se remettre en selle pour honorer la mémoire de sa maman, décédée tragiquement. Après une soirée bien arrosée et autres substances, Haylay décide de prendre la route pour rejoindre son entraîneur à plusieurs kilomètres de chez elle ; sur le chemin elle tombe en panne, elle rencontre Norma et Cindy et l’histoire commence …

Ce récit est d’une intensité incroyable ; no limit ; une question de survie pour tous les personnages ; schizophrénie excessive, humiliation, inceste, violences macabres, drogue, alcool, folie meurtrière, abandon maternel, sacrifice …

L’auteur a eu cette force, grâce à son écriture exceptionnelle, à me donner la chair de poule ; je suis restée en apnée plus d’une fois, que d’émotions ; j’ai même cru, à travers ces déchaînements agressifs, retrouver les mêmes sensations des premiers Stephen King : glaçants. Mais ce qui m’a le plus bluffée, c’est que rien ne m’a choquée … j’ai compris l’attitude de chacun, sans pour autant la cautionner, j’ai même eu de la peine. Héléna aussi aurait du faire un effort !!!!

Ce livre est très dérangeant mais qu’est ce que c’est bon … A LIRE DE TOUTE URGENCE ET SANS MODERATION … ♥♥♥♥♥

Je remercie chaleureusement les éditions PAYOT-RIVAGES pour leur confiance. Sortie nationale le 22 août 2018.

Résumé : Kansas, un été plus chaud qu’à l’ordinaire. Une décapotable rouge fonce sur l’Interstate. Du sang coule dans un abattoir désaffecté. Une présence terrifiante sort de l’ombre. Des adolescents veulent changer de vie. Des hurlements s’échappent d’une cave. Des rêves de gloire naissent, d’autres se brisent. La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial.
Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres… Tous trois se retrouvent piégés, chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena… Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger ses enfants lorsqu’ils commettent l’irréparable ? Après Les Loups à leur porte, Jeremy Fel aborde cette vertigineuse question dans une grande fresque virtuose aux allures de thriller psychologique.

AVT_Jeremy-Fel_7011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s