L’écrivain public de Dan Fesperman

Du polar historique contemporain …

Elu meilleur roman policier de l’année par le New-York Times

51zENHHm8tL._SX195_ Mettre en scène un jeune flic du Sud des Etats-Unis en cours de divorce et père d’une jeune adolescente et un écrivain public célibataire d’une cinquantaine d’années pendant la seconde guerre mondiale était un sacré défi … réussi.

L’immigration et le sort des juifs, la présence et menace nazie, les querelles et gangs de mafieux, le mensonge et les manipulations : mélangez le tout, secouez et vous aurez en quatre cent quarante six pages une pépite de lecture à découvrir absolument ♥♥♥♥.

Grâce aux recherches et aux talents de conteur de l’auteur, cette histoire n’est pas que fiction. Un mélange savamment dosé d’imaginaire et de réel pour nous faire voir, vivre, sentir le New-York des années quarante.

A la fin du manuscrit, les notes de l’auteur sont très intéressantes à lire, car comme il est noté « Lorsqu’ils terminent un roman qui associe le réel et l’imaginaire, certains lecteurs se posent inévitablement la question de savoir ce qui est vrai ou pas ». Beaucoup de réponses sont apportées en fin de lecture.

Très vivement recommandé pour découvrir différemment une autre facette de New-York.

Je remercie chaleureusement les éditions du Cherche-Midi pour leur confiance. Sortie nationale le 12 avril 2018.

Résumé :  9 février 1942. Dès son arrivée à New York, Woodrow Cain, un jeune flic du sud des États-Unis, est accueilli par les flammes qui s’échappent du paquebot Normandie, en train de sombrer dans l’Hudson. C’est au bord de ce même fleuve que va le mener sa première enquête, après la découverte d’un cadavre sur les docks, tenus par la mafia. Là, il fait la connaissance d’un écrivain public, Danziger, obsédé par les migrants qui arrivent d’une Europe à feu et à sang, ces fantômes au passé déchiré et à l’avenir incertain. Celui-ci va orienter Cain vers Germantown, le quartier allemand, où, dans l’ombre, sévissent les sympathisants nazis. Alors que le pays marche vers la guerre, la ville est en proie à une paranoïa croissante. Et les meurtres continuent…
Au fil d’une intrigue passionnante, Dan Fesperman évoque l’influence nazie, le sort des immigrés juifs et l’implication de la mafia dans le conflit mondial.

Biographie de l’auteurDan Fesperman, né le 15 septembre 1955 à Charlotte, en Caroline du Nord, aux États-Unis, est un journaliste et un écrivain américain, auteur de roman policier. Vidéo réalisée par l’Agence à l’occasion de la publication de «L’écrivain public» de Dan Fesperman aux Éditions du Cherche-midi.

FespermanLloyd-Fox2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s