Mamie Luger de Benoît Philippon

Sacrée Mamie !!!!!!!

arton28700-52531 Cent deux ans et toute sa tête pour nous raconter sa vie, son oeuvre … et ses meurtres !!!!

Car des cadavres, dans le jardin de Berthe, l’équipe de l’inspecteur Ventura va en déterrer.

Mais Berthe n’est pas qu’une sérial killeuse … elle est aussi une féministe, une femme de coeur, une avant-gardiste, une rebelle, une sanguine. Entourée d’une grand-mère aimante, elle a fait fi, en grandissant, des insultes, des méchancetés, des coups … Femme battue, humiliée, grande gueule mais tellement attachante …

Berthe a un coeur gros comme le ciel car quand elle aime, elle se jette corps et âme dans ses combats. C’est pour cela qu’elle vient en aide à ces pauvres jeunes filles violées et enceintes, qu’elle prend fait et cause pour l’égalité des femmes et ça lui coûtera, insoumise quand son mari la frappe. Sans parler du racisme qu’elle rencontrera et qu’elle subira à travers trois garnements.

Une grand-mère « d’jeun’s » !!!!!

Vous l’avez deviné, j’ai adoré ce deuxième livre de Benoît Philippon. Après « Cabossé » qui m’avait assommée de plaisirs, j’attendais avec impatience cette nouvelle histoire. Rien de comparable entre les deux romans car les aventures sont totalement opposées, mais il y a quand même cette marque « Philippon » de savoir jouer avec tous les degrés de sentiments, de ressentis … Je suis passée de l’humour et de la rigolade (notre mémé a un sacré franc-parler !!!!), à de la tendresse, de la compassion, de la tristesse.

Et puis, faut bien l’avouer, j’aurai bien voulu trinquer avec Berthe … alors à ta santé Mamie Luger, bon vent et encore merci monsieur Philippon, rendez-vous au prochain numéro !!!!!

Petite dédicace à Roy et Guillemette (pour ceux qui ont lu « Cabossé ») : de tout coeur avec vous …

Je remercie chaleureusement les éditions Equinox Les Arènes pour leur confiance et à l’auteur pour sa dédicace. Sortie nationale le 09 mai 2018.

Résumé : Six heures du matin, Berthe, cent deux ans, canarde l’escouade de flics qui a pris d’assaut sa chaumière auvergnate. Huit heures, l’inspecteur Ventura entame la garde à vue la plus ahurissante de sa carrière. La grand-mère au Luger passe aux aveux et le récit de sa vie est un feu d’artifice. Il y est question de meurtriers en cavale, de veuve noire et de nazi enterré dans sa cave. Alors aveux, confession ou règlement de comptes ? Ventura ne sait pas à quel jeu de dupes joue la vieille édentée mais il sent qu’il va falloir creuser. Et pas qu’un peu.

Biographie de l’auteur : Né en 1976, Benoît Philippon grandit en Côte d’Ivoire, aux Antilles, puis entre la France et le Canada. Il devient scénariste puis réalisateur pour le cinéma. Après Cabossé, publié dans la Série Noire, Mamie Luger est son deuxième roman noir.

Photo_49289

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s