Paroles de flics de Jean-Marie Godard

Résultat de recherche d'images Lorsque j’ai commencé ce livre, je connaissais la dure réalité des policiers et en particulier de ceux qui sont sur le terrain. Mais je ne m’attendais pas à autant d’abandon de la part de la population, de leur hiérarchie et de leurs organisations syndicales. Le constat est triste : PAS DE MOYENS – PAS D’AIDE.

Nous les avions encouragés, embrassés, applaudis, soutenus, accompagnés dans leurs blessures pendant les attentats et les attaques qu’ils avaient subies et aujourd’hui tout est oublié … nous sommes retombés dans nos travers.

Des témoignages émouvants, déroutants mais tellement réalistes.

Un seul bémol : j’aurai voulu que l’auteur laisse encore plus de place aux témoignages des différents acteurs de ce livre.

Lu en version numérique. Je remercie chaleureusement les éditions Fayard.

Résumé : Ils s’appellent Tony, Betty, Manu, Yasmine, Sylvie, Mélissa, Mourad, Corinne, Jeff. Ils travaillent à Calais, à Marseille, en Seine-Saint-Denis… La plupart du temps, vous ne les remarquez pas… sauf quand vous en avez besoin.
Pourtant ils sont là. Travaillant au contact de la rue, de la violence, de la misère sociale et de la mort. Jouant les assistantes sociales, luttant contre le terrorisme, œuvrant au maintien de l’ordre.
Voici le vrai visage des 149 000 flics de France.
C’est une police épuisée, sollicitée à l’excès, en mal de repères, que nous donne à lire le journaliste Jean-Marie Godard. Un an d’immersion pour cerner au plus près la réalité de la police de France. Et le tableau qu’il brosse fait froid dans le dos.
Des commissariats insalubres. Des planques nocturnes payées 97 centimes d’euro de l’heure. Des voitures poubelles chargées comme des chars d’assaut pour intervenir au pied levé sur des attaques terroristes. C’est le quotidien de ces flics envoyés au front avec un matériel usé jusqu’à la corde.
Bienvenue dans le monde de ceux qui vous permettent de dormir tranquilles la nuit.

Biographie : Jean-Marie GODARD, journaliste et auteur de « Paroles de flics : l’enquête choc », a suivi le quotidien de plus en plus difficile de policiers « extrêmement passionnés », entre problèmes matériels et humains.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s